En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Arbre fruitier, statut hydrique, bio-agresseurs, irrigation, variabilité génétique, modélisation

 

Edito

Le programme APMed (Pommier et Pêcher en verger méditerranéen – Gérer l'irrigation en connaissant mieux le statut hydrique de l'arbre et mieux connaitre les effets sur les pucerons.) est un programme scientifique en réponse au call ARIMnet 2011 (Agricultural Research In the Mediterranean Network). Site ANR/APMedLe programme APMed porte sur deux espèces fruitières à forte valeur ajoutée, répandues dans le bassin méditerranéen.
Il s’organise autour de quatre thèmes :
 - variabilité génétique de l’adaptation à la restriction hydrique pour le pommier,
 coord., Pierre Éric Lauri, Inra Montpellier, France
 - interactions arbre-bioagresseurs en fonction de l’état hydrique de l’arbre pour le pêcher et le pommier,
 coord., Marie-Odile Jordan, Inra Avignon, France
  - pilotage du statut hydrique de l’arbre par l’irrigation et validation d’indicateurs,
 coord., Luca Corelli-Grappadelli, Université Bologne, Italie
  - modélisation de l’architecture et de la production en fonction du statut hydrique,
 coord., Joan Girona, IRTA, Lérida, Espagne

Un thème original du projet est de développer une réflexion croisée entre le statut hydrique de l’arbre fruitier, les effets sur le bioagresseurs et la gestion de l’eau en verger.

L’objectif de ce séminaire de restitution sera non seulement de partager des résultats scientifiques (jour 1) mais également d’impliquer le monde de l’arboriculture dans la réflexion sur le thème de la gestion de l’eau en verger (jour 2).
Ce colloque sera organisé en lien avec des professionnels (CETA techniciens sud-est à audience nationale). Il accueillera également des collègues chercheurs et des professionnels de pays limitrophes.

La gestion de l'eau en verger d'arbres fruitiers est cruciale pour pérenniser une production satisfaisante en quantité et en qualité. Elle a également des effets notables sur les infestations et infections par les bio-agresseurs.

Les modèles climatiques actuels prévoient pour les décennies à venir une hausse des températures moyennes mais également une augmentation de la fréquence des épisodes de chaleur couplés à des périodes de sècheresse (IPCC ; www.ipcc.ch). Bien que la zone méditerranéenne soit habituée à l’impératif de bien gérer les ressources en eau dans le temps et l’espace, il est nécessaire de repenser l’utilisation de l’eau en agriculture.

Au-delà de la zone méditerranéenne, cette préoccupation risque de devenir importante pour toutes les régions agricoles. Il s’agit de mieux utiliser la ressource en eau afin de l’économiser. Il s’agit également de limiter le lessivage des produits phytosanitaires et herbicides par les excédents d’eau, source potentielle de pollution des nappes phréatiques. Une majorité de travaux de recherche porte sur la gestion de l’alimentation en eau des cultures annuelles. Les arbres fruitiers offrent un cas d’étude particulier dans la mesure où les actions menées en année N auront un impact également en année N+1, voire au-delà.

Par ailleurs, il y a un découplage partiel entre croissance végétative et floraison/fructification. Le concept RDI (Regulated Deficit Irrigation) sur lequel nous travaillons considère par exemple que le statut hydrique optimal de l’arbre dépend non seulement de son développement végétatif mais également de sa charge en fruit. Ceci implique donc une vision dynamique des apports d’eau en fonction de la charge en fruit de l’arbre et des étapes de sa croissance (stades phénologiques).

verger