En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu INRA Logo APT Logo Basc Logo AFES RNEST-Sols

Dispositifs longue durée

 

Edito colloque

« Enjeux sur le sol : les dispositifs de longue durée pour répondre aux questions d’aujourd’hui et de demain » 

INRA – AgroParisTech

Amphi du Centre INRA de Versailles

14-15 novembre 2018  

Les dispositifs de longue durée permettant le suivi de l’évolution des sols et de leurs propriétés en fonction des pratiques constituent une source d’information, d’observation et d’expérimentation très riche mais probablement sous-utilisée. Cette sous-utilisation est en partie due à la méconnaissance par certains utilisateurs potentiels de l’existence de ces dispositifs, au décalage entre les objectifs initiaux qui les ont motivés et de nouvelles questions en prise avec les enjeux actuels, mais aussi aux difficultés d’y insérer des expérimentations complémentaires ou à faire évoluer les traitements des dispositifs.

Ces dispositifs de longue durée permettent d’étudier les mécanismes physico-chimiques et biologiques de fonctionnement des sols, et leurs conséquences sur certaines fonctions et services liés à ces mécanismes. En effet, des dispositifs existants, avec des durées suffisantes, permettent la création d’états de milieu contrastés à partir des mêmes conditions pédoclimatiques (valorisation synchronique), et l’obtention de séries chronologiques de situations et d’états sous l’effet de pratiques monotones (valorisation diachronique). Ainsi ces dispositifs sont ou peuvent être utilisés pour apporter des réponses à des questions sur, par exemple :

  • les processus de mobilisation/immobilisation de nutriments avec des modifications des cycles N et P, K et S ;
  • la modélisation et la caractérisation (quantification et cinétiques d’évolution) des pools de matières organiques des sols en liaison avec le stockage de carbone et l’émission des gaz à effet de serre ;
  • la réponse des sols à des contaminations diffuses (flux unitaires faibles de contaminants associés aux pratiques testées, en particulier des pratiques de fertilisation organique ou minérale ; caractérisation des flux (accumulation) et du devenir des contaminants organiques et métalliques) ;
  • la stœchiométrie des écosystèmes en situations de carence ou de limitation de nutriments ;
  • les adaptations des organismes vivants et les rétroactions biotiques – abiotiques ;
  • la caractérisation des traits fonctionnels des micro/macro-organismes telluriques en réponse aux pratiques et aux états qu’elles engendrent ;
  • l’effet des pratiques agricoles sur les fonctions des sols, voire sur la pédogénèse accélérée avec des traits pédologiques associés à des processus de dégradation des sols et de leurs fonctions ;
  • la caractérisation des dynamiques de réponse des sols aux pratiques avec identification des points de bascule.

Le colloque a été organisé en sessions illustrant comment ces dispositifs de longue durée permettent d’apporter des réponses à ce type de questionnements. A partir des exemples des dispositifs  existants, ce colloque a permis de lancer une réflexion prospective pour la mobilisation et l’adaptation de ces dispositifs, afin de mieux répondre aux questions actuelles et à venir, centrées sur le sol, ses propriétés et leur évolution. Ces réflexions et une large discussion avec les participants ont permis de faire des propositions sur les évolutions de certains dispositifs, mais aussi sur l’amélioration de l’accessibilité aux données et aux échantillons issus des dispositifs.

Les supports des communications et des conférences, ainsi que la plupart des posters et des compte-rendus des ateliers et de la table ronde de clôture sont en téléchargement sur la page "Supports téléchargeables".

Actualités

affiche

Flyer

téléchargeable ici
Lire la suite