En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal IRSTEA Région FP Réseau rural MCDR

Programme PSDR

 

Edito Ecole Chercheurs PSDR4

18 octobre 2017

Le Développement territorial sous tous ses Aspet(s) !

 15 -18 novembre 2016

 Toulouse et Aspet (Haute-Garonne)

L’Ecole Chercheurs Pour et Sur le Développement Régional est organisée par l’INRA et Irstea, avec le soutien du Conseil Régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et du Réseau Rural Français dans le cadre du dispositif Mobilisation Collective pour le Développement Rural (MCDR).

Une première journée d’échanges entre acteurs et chercheurs se tiendra à Toulouse, le 15 novembre 2016. Les autres journées se dérouleront au relais du Bois Perché, à Aspet (31).

Contexte et enjeux

Soumis à des changements et des défis majeurs, les territoires ruraux sont des espaces uniques d’expérimentation de solutions nouvelles en faveur du développement : adaptation au changement climatique, transition énergétique, préservation de la biodiversité et des paysages, évolutions des formes de commercialisation et de production agricole, lutte contre la pauvreté et l’exclusion, création d’emplois et d’activités, pilotage entre les objectifs de cohésion et de compétitivité des régions et territoires...

La portée et le caractère inédit de cette conjonction d’enjeux appellent l’innovation technologique et organisationnelle, mais aussi sociale et institutionnelle, en matière de gouvernance et de politique publique. Ce contexte nouveau interroge également la place et les pratiques des acteurs de la recherche dans leurs modalités de production et de diffusion des connaissances scientifiques, dans une logique d’innovation ouverte et de science participative.

L’Ecole Chercheurs PSDR4 propose à la Communauté des acteurs et des chercheurs PSDR d’approfondir et de structurer une culture scientifique commune, reposant sur la capitalisation des acquis des projets, afin de tirer profit de leur richesse interdisciplinaire et partenariale, et de produire une meilleure connaissance des concepts et des modalités du développement régional et territorial.

En particulier, ces questions porteront sur les grandes thématiques associées aux 33 projets PSDR4 :

  • Usages des sols et pression foncière en zones rurales et périurbaines
  • Ecologisation de l’agriculture et changement global
  • Autonomie territoriale et développement agricole
  • Innovations au service des hommes, des filières et des territoires
  • Développement territorial, relations ville/campagne et stratégies d’attractivité des territoires
  • Renouvellement des enjeux et des modalités d’intervention publique pour le développement régional et territorial

Objectifs

Le programme PSDR4 (2014 - 2020) associe des Établissements publics de recherche (INRA et Irstea) et 10 Grandes Régions, dans la définition partenariale de projets scientifiques orientés vers les préoccupations de développement régional, dont les résultats ambitionnent d’être traduits en outils utiles aux acteurs des territoires ruraux, périurbains ou en charge du développement régional et terrirorial. Il cherche en particulier à :

  • Engager des recherches « pour » le développement régional et territorial. Afin de fournir informations, méthodes et outils aux acteurs du développement des territoires (en particulier pour les politiques régionales) ;
  • Engager des recherches « sur » le développement régional et territorial. C’est-à-dire décrire, analyser et comprendre les processus de développement régional et territorial dans les espaces ruraux ou périurbains (en lien avec les activités agricoles ou agroalimentaires).

L’Ecole Chercheurs poursuit deux objectifs principaux :

Renforcer les connaissances des chercheurs et partenaires de PSDR sur le développement régional et territorial :

  • Comprendre, pour chaque projet PSDR, la manière dont il contribue à renforcer les connaissances sur le développement régional et territorial, qu’il s’agisse de sciences sociales ou biotechniques ;
  • Appréhender la manière dont les enjeux de développement se déclinent selon les territoires ;
  • Développer la connaissance des processus et des nouvelles formes de développement régional, de politiques publiques et de gouvernance territoriale entre recherche et acteurs socio-économiques ;
  • Acquérir une connaissance plus précise sur les modèles, cadres conceptuels et méthodes d’analyse des dynamiques agricoles et territoriales, en particulier mis en œuvre dans les projets PSDR.

Renforcer les collaborations pour le développement régional et territorial dans la communauté PSDR :

  • Echanger et favoriser l’interconnaissance sur les recherches menées « pour » et « sur » le développement régional ;
  • Appréhender la diversité des modes de conduite de la recherche en interdisciplinarité, la spécificité/généricité des résultats, et leur traduction en orientations et outils pour le développement des territoires (notamment coopérations entre sciences sociales et sciences biotechniques) ;
  • Renforcer la compréhension mutuelle chercheurs/acteurs et la structuration des réseaux entre partenaires des projets PSDR des différentes régions travaillant sur des thématiques similaires ;
  • Comprendre les processus de co-construction des connaissances avec les acteurs et de contribution à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques territoriales ;
  • Stimuler les collaborations pour la valorisation des programmes et projets PSDR.

Déroulement prévisionnel

L’Ecole se déroulera du mardi 15 novembre 2016 matin au vendredi 18 novembre à 14h (après le repas). Son organisation repose sur un principe de formation associant l’échange entre acteurs et chercheurs, la confrontation de travaux et le suivi de conférences thématiques.

La première journée sera dédiée aux échanges entre acteurs du développement et chercheurs, afin de partager les attentes des acteurs envers la recherche, la place qu’ils accordent aux connaissances scientifiques dans leurs pratiques et l’usage des données, outils et catégories d’analyse produits par la recherche. Seront abordées les modalités d’articulation des différentes formes de savoir dans la prise de décision publique comme privée, ainsi que le fonctionnement des collectifs associant acteurs et chercheurs. Programme détaillé 

Les jours suivants seront dédiés à des échanges entre projets PSDR, sous trois formes :

  • Les ateliers : Chacun des projets aura l’opportunité de soumettre ses travaux au débat en proposant des contributions, orientées sur un aspect précis du travail en cours. A l’issue des ateliers des rapporteurs effectueront un travail de restitution et de capitalisation pour faciliter la construction, l'échange et l'ajustement réciproque des savoirs ; des regroupements thématiques et méthodologiques seront proposés ;
  • Les posters : Une session est prévue, pour présenter chaque projet et débattre autour des principaux objectifs de recherche ;
  • Les conférences plénières, portant sur des questions transversales.

Public admissible

L’école est destinée aux chercheurs, ingénieurs, enseignants chercheurs et partenaires des projets PSDR4. Sans exclusive disciplinaire ou institutionnelle, elle est ouverte à toutes les personnes, initiées ou non à la thématique du développement régional et territorial, souhaitant approfondir leurs connaissances, ou désirant acquérir de premières notions conceptuelles et méthodologiques en lien avec les problématiques des projets PSDR4.

Le nombre de places étant limité (max. 100 personnes), le comité d’organisation se réserve la possibilité de sélectionner les propositions de contributions afin d’avoir une représentativité des différentes thématiques et régions PSDR.

Prérequis

Aucun prérequis spécifique aux analyses de sciences régionales et territoriales n’est exigé, toutefois une sensibilité à ces problématiques est attendue des participants, dans une perspective de dialogue interdisciplinaire entre sciences sociales et sciences biotechniques.