By browsing our site you accept the installation and use cookies on your computer. Know more

Menu Logo Principal

Impacts of agricultural research - towards an approach of societal values

La conférence se déroulera en anglais / Conference will be held in English

Conference Language: English
Depuis une quinzaine d’années, l’exigence d’évaluation des impacts de la recherche s’est considérablement renforcée sous l’influence de trois mouvements.

D’abord, la diffusion du New public Management impose d’allouer les crédits selon les performances mesurées. Deuxième élément, les déficits publics et les tensions budgétaires qui s’en suivent conduisent les organismes publics à renforcer les arguments démontrant leur utilité sociale. Ces pressions sont particulièrement fortes pour les organismes publics de recherche finalisés. La recherche agricole est de surcroît confrontée au défi de la transition durable : produire davantage pour une demande mondiale en croissance tout en limitant l’empreinte environnementale. Enfin, la critique du schéma linéaire de l’innovation, si elle ne remet pas en cause l’utilité des connaissances, conduit néanmoins à ouvrir la boite noire de l’impact pour en comprendre les mécanismes et les améliorer. Ces nouveaux défis apparaissent dans une période où les chercheurs observent des signes préoccupants de diminution des impacts des recherches.
Cette conférence internationale vise à rassembler chercheurs et professionnels pour discuter de l’évolution des méthodologies d’évaluation des impacts économiques et sociétaux des recherches. La littérature fait état de deux types de méthodologies. Les méthodes économétriques permettent d’estimer l’impact des dépenses en recherche sur les gains de productivité (calculs de taux de retour sur investissement). Les méthodes qualitatives fondées sur des études de cas  permettent de comprendre les mécanismes de génération des impacts au sein de réseaux de traduction de connaissances et à différentes étapes du chemin d’impact (concept d’Impact Pathway développé par le CGIAR). Ces méthodes sont régulièrement mises en œuvre ex-post mais peuvent également être utilisées à des fins d’apprentissage.

La conférence abordera ces deux types de méthodes à travers quatre sessions thématiques :
•    Les nouveaux défis de l’évaluation des impacts sociétaux
•    Les approches économiques de la productivité des recherches
•    Les approches par études de cas combinant des méthodes qualitatives et quantitatives
•    Les apprentissages des méthodes d’évaluation ex-post pour construire des méthodes ex-ante
Nous accueillerons des contributions tant empiriques que théoriques. Bien que cette conférence s’intéresse aux impacts des recherches agronomiques, des contributions centrées sur d’autres domaines de recherche seront également accueillies.